Extranet

You are not logged in.

L’accompagnement en établissement de personnes âgées

personnesagees

L’association a une capacité d’accueil de 608 places au 31 décembre 2015 au niveau de 7 Ehpad (Établissements d’Hébergement de Personnes Agées Dépendantes) en Ille-et-Vilaine pour 6 d’entre eux et 1 en Mayenne.

L’ensemble de ces établissements sont habilités à l’aide sociale ; ainsi, lors de son entrée dans la structure, la personne a la possibilité de demander une prise en charge de ses frais d’accueil par le département.

L’accueil permanent en établissement pour personnes âgées

coiffureL’hébergement permanent s’adresse à des personnes retraitées qui ne peuvent plus vivre seules chez elles, ne se sentent plus en sécurité à leur domicile ou qui ressentent le besoin d’être entourées au quotidien.

L’établissement devient alors leur nouveau domicile.

Un contrat de séjour signé par le résident (ou son représentant) et par l’établissement, constitue le document contractuel qui définit officiellement la nature des prestations proposées et les coûts qui en découlent.

L’association Anne Boivent gère, au 31 décembre 2015, dans 7 résidences (EHPAD), 575 places d’hébergement permanent et y accueille des personnes âgées en perte d’autonomie ou dépendantes, éventuellement atteintes de pathologies simples ou stabilisées,  et ce dans l’esprit de l’aide à domicile : aider à effectuer les actes essentiels de la vie quotidienne (toilette, habillage, alimentation…) et assurer un suivi médical.

L’objectif de l’association est d’offrir dans chaque établissement un cadre de vie agréable avec un niveau de confort élevé. Il est possible de recevoir une partie de mobilier personnel.

Dans trois résidences de l’association il existe des espaces protégés pour accueillir des personnes atteintes de troubles cognitifs.

L’aménagement de l’environnement de ces locaux permet d’assurer au mieux la sécurité, de prévenir les troubles du comportement en aménageant l’espace (périmètre de déambulation permettant une activité physique sans danger), de recréer une intimité (en insérant des repères familiers, des éléments coutumiers, en favorisant les chambres seules), de créer un environnement apaisant (tenant compte des déficits perceptifs des patients par le choix des couleurs de l’éclairage, par action sur le bruit), de favoriser la prise en soin (en optimisant la surveillance par des couloirs, un lieu de vie dans le champ visuel des soignants).

L’hébergement temporaire en établissement pour personnes âgées

L’hébergement temporaire s’adresse à des personnes âgées qui vivent à domicile. Il répond à plusieurs objectifs :

  • Permettre à la famille ou aux aidants de trouver le relais d’assistance dont ils ont temporairement besoin, afin qu’ils puissent souffler un peu, prendre des vacances ou s’occuper d’eux-mêmes et de leur santé.
  • Répondre à un besoin d’accompagnement lors d’une perte d’autonomie temporaire (suite à une hospitalisation) ou d’une impossibilité de rester dans son logement (travaux, congés de son aide familiale).
  • Assurer une transition entre le lieu de vie habituel et l’établissement. Le séjour temporaire peut alors servir de période d’essai pour la personne âgée et faciliter sa meilleure adaptation ultérieure.

salle_restaurationL’admission dans l’établissement s’effectue dans les mêmes conditions que lors d’un séjour permanent. Le résident bénéficie des mêmes services que dans le cadre de l’hébergement permanent. L’accent est toutefois mis sur un accompagnement particulièrement attentif et proche, en étroite collaboration avec son réseau relationnel. Le résident participe, selon ses préférences, aux animations organisées dans l’établissement, et peut ainsi progressivement s’y intégrer.

La durée d’hébergement est limitée dans le temps (90 jours maximum) afin notamment de permettre clairement, dès l’admission, aux personnes âgées et à leurs familles de planifier le retour dans leur milieu habituel.

L’association dispose de 9 places d’hébergement temporaire sur 3 résidences.

L’accueil de jour et de nuit pour personnes âgées

L’accueil de jour et de nuit, destiné aux personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés, consiste à accueillir pour une journée, voire deux demi-journées et une nuit, des personnes âgées vivant habituellement à leur domicile (possibilité de plusieurs journées dans la semaine).

L’objectif de cet accueil est de préserver, maintenir, voire restaurer l’autonomie des personnes, et de permettre une poursuite de leur vie à domicile dans les meilleures conditions possibles, tant pour eux que pour leur entourage.
sortie_busIl offre un temps de répit et de ressourcement aux familles, et leur propose également un accompagnement.

Bien qu’il soit indépendant, il est intégré à l’établissement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et bénéficie donc de l’expérience du personnel de l’établissement ainsi que de l’espace et du dynamisme propre aux lieux de vie permanents.

L’organisation des espaces met l’accent sur la convivialité, l’accueil personnalisé et le respect du rythme de chaque personne accueillie. Les locaux sont vastes et comprennent un espace dédié à l’accueil des familles, une salle de repos et d’activités, une cuisine comme « chez soi », une salle à manger.

Un projet individuel d’accompagnement et de soins adaptés est élaboré pour chaque personne accueillie afin d’entretenir, de préserver son autonomie, et de valoriser ses capacités.

Des ateliers de stimulations sensorielles et cognitives (atelier mémoire, gymnastique, relaxation, activités manuelles…) sont organisés et animés par les professionnels de l’établissement.

L’association a un agrément de 16 places d’hébergement d’accueil de jour sur 3 résidences et de 8 places d’accueil de nuit dans un Ehpad.

pasa
pasa2

Le PASA

Le pôle d’activités et de soins adaptés (PASA) permet d’accueillir dans la journée les résidents de l’EHPAD (12 à 14 personnes) ayant des troubles du comportement modérés. Des activités sociales et thérapeutiques sont proposées au sein de ce pôle dont les principales caractéristiques sont :
• l’accueil d’une population ciblée : personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée ayant des troubles du comportement modérés ;
• la présence d’un personnel qualifié, formé, soutenu et ayant exprimé une volonté d’exercer auprès de ces malades ;
• l’élaboration d’un projet adapté de soins et d’un projet de vie personnalisé ;
• la participation des familles et des proches ;
• la conception d’un environnement architectural adapté et identifié par rapport au reste de la structure.

Il existe actuellement dans deux résidences et à chaque fois fait l’objet d’une habilitation de l’autorité administrative.

Retrouver tous nos établissements d’accueil

Ehpad Saint Joseph

Ehpad Saint Joseph
(Louvigné-du-Désert)

Ehpad Saint Joseph de Chaudeboeuf

Ehpad de Chaudeboeuf
(Saint Sauveur des Landes)

paron

Ehpad de Paron
(Fougères)